Non classé·Voyage

London’s calling, Baby! (5)

On se retrouve aujourd’hui pour le dernier billet concernant mes endroits secrets à Londres. Te dire que j’en ai fait le tour serait mentir, je ne crois pas que l’on puisse en avoir fini avec cette ville mais pour ma part, c’est compliqué.
J’ai un problème avec les lieux depuis toujours. Ils sont pour moi, emprunts de souvenirs et Londres restera jusqu’à la fin de mes jours associée à mon ex mari tu t’en doutes et marcher dans mes souvenirs, ce n’est pas ce que je fais de mieux.
St KATHARINE DOCKS
Un des quartiers le plus boudé par les touristes est sans doute celui des docks Saint Katharine et c’est fort dommage. L’endroit est sublime, un havre de paix (et dans Londres, le silence est une denrée rare) où il fait bon déjeuner en terrasse (quand il fait beau, je sais ça fait beaucoup de paramètres à prendre en considération).
C’est un peu le St Tropez de Londres, Johnny en moins (mais qui s’en plaindrait, sans déconner?).

 
THE WATERLOO TUNNEL

Pour les amateurs d’art de rue, je ne peux que te conseiller d’emprunter The Waterloo Tunnel, appelé tout simplement The Tunnel par les initiés et tu pourras observer (ou faire si tu es douée) les artistes en pleine action. C’est assez impressionnant et c’est le seul endroit de Londres, où les tags sont autorisés et je te rappelle que l’on ne plaisante pas avec la police britannique…

 

PRIMROSE HILL

Si tu es une passionnée par la cité anglaise, et que tu aimes admirer la ville en elle-même, ne repars pas sans être monté sur une des collines de Primrose Hill qui surplombe la capitale. Un petit pique-nique en été qui se prolonge quand les lumières s’allument et c’est magique, tout simplement.

 

LE JAMPOT

Si tu veux découvrir un des plus vieux pubs de Londres, il faudra te rendre au Jamaica Wine House (ou plus connu sous le nom de JamPot). Il a été construit en 1652, et pratiquement rien n’a changé du décors de l’époque. Une petite cour médiévale jouxte la bâtisse qu’il ne faut pas manquer!

St Michael’s alley, Cornhill.

 

SHAKESPEARE GLOBE

Comment ne pas aller visiter le Theatre du Globe, plus connu sous le nom de Shakespeare Globe? Le théâtre actuel est la reproduction exacte de celui construit en 1599 dans le quartier de Southwark. Il est connu pour avoir abrité de nombreuses représentations de l’auteur et pour avoir finit brulé, un soir où l’on jouait la pièce Henri VIII. Pour celles qui ont le soucis du détail, il a été rebâtit à un peu plus de 200 mètres du premier emplacement.

 

LONDON STONE

Au 111 cannon Street, vous pourrez admirer au travers d’une grille métallique accessible depuis la rue, la mystérieuse pierre de Londres. Selon la légende, elle est tout ce qu’il reste d’un temple construit par Brutus de Troie et le dicton dit que « Tant que la Pierre de Brutus sera en sécurité, Londres prospérera ».

Et pour finir, je voulais revenir rapidement sur la signification des différents drapeaux parce que l’on dit tellement n’importe quoi à leurs sujets, qu’ils méritent un petit rappel.

– Le drapeau anglais est une croix rouge sur fond blanc et est appelé La croix de St George.

– Le drapeau écossais est une croix blanche en forme de X sur un fond bleu et s’appelle, la croix de St André.

– Le drapeau irlandais a posé problème puisque l’emblème du pays est la harpe, il était difficile de le glisser sur un drapeau. Du coup, on a trouvé une croix de St Patrick et le drapeau porte donc une croix en forme de X rouge sur fond blanc et a le mérite d’embellir le drapeau britannique.

– Le drapeau de Grande-Bretagne est une superposition des drapeaux écossais et anglais mais la loi héraldique évite l’union des couleurs rouge et bleue. Un liseret blanc sépare donc la croix rouge du fond bleu.

– Le drapeau du Royaume-Uni reprend celui de Grande-Bretagne et s’associe à celui d’Irlande du Nord pour former le fameux Union Jack.

On récapitule pour celles au fond de la salle (je t’ai déjà dit que j’aurais adoré être maitresse d’école?):
Le drapeau de la Grande-Bretagne = Drapeaux de l’Angleterre, de l’Ecosse et du Pays de galle
Le drapeau du Royaume-Uni (Union Jack) = Les drapeaux de l’Irlande du Nord et de la Grande Bretagne.

Voilà, je crois que la boucle est bouclée et nous laisserons donc Dieu sauver la Reine.

London’s Calling Baby (1)
London’s Calling Baby (2)
London’s Calling Baby (3)
London’s Calling Baby (4)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s