Voyage

Singapore’s calling, baby! (3)

Oui promis, j’arrête de te souler avec Singapour mais j’aime les choses bien faites et donc voilà, la suite de mes endroits préférés (et à voir) sur Singapour. Bien sûre cette liste est totalement incomplète puisque je n’y suis allée que deux fois et très peu de temps, même si selon les locaux pour visiter Singapour en elle-même une semaine suffit largement. On peut ensuite étoffer sa visite en prenant les ferrys pour visiter la Malaisie ou les îles avoisinantes, ce que je n’ai hélas pas eu le temps de faire.

CHINA TOWN

Ce quartier communautaire est sans aucun doute possible, mon préféré pour manger! Bonjour, je m’appelle Karen et je suis un estomac sur pattes. Mais pas que…

Dès la sortie du métro, tu en prends plein les mirettes et tu te demandes combien de temps à durer ton voyage souterrain tant ce que tu vois n’est en rien comparable avec la station de métro Orchard où tu étais montée.

Des temples magnifiques à chaque coin de rue et je t’en conseille tout spécialement deux qui sont sensiblement dans le même coin: le Sri Mariamman qui est le plus ancien puisque les premières fondations datent de 1827 et le Buddha Tooth Relic Temple qui est tout simplement sublime.

N’hésite pas à manger dans les restos de rue qui n’ont pas l’air super à première vue mais où la nourriture est à damner tous les saints de la Terre. Pour te faire une idée, l’Ingrat a décidé à la suite d’un de nos repas de ne plus manger asiatique en rentrant en France tant cela ne ressemble en rien avec ce qu’il avait pu gouter jusqu’ici!

LITTLE INDIA

Exactement la même sensation qu’en sortant du métro à China Town, là aussi le dépaysement est total! Les habitations colorées te donnent envie de te trémousser sur de la salsa, ce qui n’a bien évidement aucun rapport mais c’est là, mon tout premier ressenti. Ensuite ton flair prendra le relais et tu te situeras au beau milieu de l’Inde tant le mélange des épices parfume l’air ambiant. Impossible de ne pas s’arrêter sur une des échoppes qui vendent mille et une épices ou sur les étoffes aux couleurs savamment disposées. J’ai faillit craquer sur un sari mais devant la complexité à reproduire le bidule, j’ai renoncé.

Le temple Sri Veeramakaliamman dédié à la déesse Kali et qui date de 1881 est à visiter et dans un tout autre ordre, ne rate pas le centre commercial Mustapha Center ouvert 24/24h et qui vend absolument tout ce qui se vend dans ce bas monde…

L’ILE DE SENTOSA

Une île par laquelle tu accèdes en voiture, en tram ou par ce qu’ils appellent le câble, un genre de téléphérique. Malgré ma peur paralysante du vide et pour faire plaisir à mes compagnons de voyage, j’ai serré les fesses et suis montée dans cette bulle infernale. Le trajet ne dure même pas dix minutes, mais dix minutes quand tu respires très très mal et que tu es crispée au point de sentir chaque nerf de ton corps, c’est incroyablement long. Il parait que la vue vaut ce sacrifice, je ne peux pas trop juger parce que j’ai regardé fixement devant moi l’horizon en ne pensant absolument à rien.

Bref, cette île est une petite station balnéaire où locaux et touristes se rencontrent souvent le temps d’un week-end pour les uns, le temps d’une journée pour les autres. Pas moins de 5 millions de visites par an et pour occuper tout ce petit monde, un parc aquatique gigantesque, des bassins avec dauphins, deux parcours de golf, le plus grand aquarium d’Asie (je crois que j’ai visité tous les aquariums de mes voyages, inutile donc de préciser que mes deux hommes sont tous les deux férus de fonds marins et de plongée?), deux hôtels 5 étoiles et un parc à thème Universal Studio…

MARINA BAY

C’est le coeur historique de la ville puisque c’est sur cette embouchure qu’accostaient les jonques ou que l’on débarquait les marchandises au XIXè siècle. La fermeture de la baie et la construction d’un barrage en amont ont transformé la baie en une étendue d’eau douce (et marron, étrange ^^).

La Marina Bay Sand est un complexe hôtelier (2600 chambres tout de même) qui abrite le seul casino de l’île et la fleur de lotus que tu aperçois sur la photo juste en dessous est un musée.

Le complexe a couté la bagatelle de huit milliards de dollars.

Sur la terrasse de l’hôtel, la plus longue piscine en altitude te tends les bras pour une baignade dans les nuages.

LE DISTRICT FINANCIER

Le temple de la finance dans toute l’Asie du Sud-Est se situe sur la place centrale de la ville à l’époque de la colonisation anglaise. Je te conseille de t’y rendre en semaine, aux alentours de midi quand tout ce petit monde est en effervescence, que tu puisses ressentir le tourbillon d’énergie qui y règne.

Si tu es là, pousses jusque BOAT QUAY, une petite artère juste derrière au bord de l’eau et qui est la cantine de tous ces hommes d’affaires avec ses dizaines de restaurants.

EN VRAC… 

Holland Village est le quartier résidentiel prisé par les expatriés, des restaurants pour toutes les envies et le soir, une ambiance bon enfant de grandes tablées entre amis.

Chijmes est un ancien couvent où il fait bon boire un verre le week-end et si tu as envie de découvrir la jeunesse d’expat’. Ne soit pas étonnée d’entendre parler français, c’est le lieux chouchou du moment apparemment 😉

Le jardin botanique, uniquement si tu ne crains pas la chaleur, j’ai cru mourir tant il faisait chaud et tellement peu de coins d’ombres, dommage. L’architecture du lieu est vraiment spectaculaire par contre et si tu es un fan d’orchidées, on aura du mal à te sortir du lieu 😉

Et si tu as encore un peu de temps, un petit tour au Musée des Civilisations Asiatiques s’imposent ne serait-ce que pour le bâtiment (oui, je suis amoureuse des vieilles pierres et alors?)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s