Lecture

Lecture – Le secret des rois de Steve Berry.

Dans mon cas, j’ai fait n’importe quoi! Je n’ai pas fait attention au fait qu’il ne s’agissait pas d’un roman unique mais du huitième opus des aventures de Cotton Malone, le personnage clé de l’auteur, un agent américain à la retraite.

Si on met de coté le fait que je déteste lire les aventures d’un personnage dans le désordre, ce n’est malgré tout pas handicapant pour la compréhension de l’intrigue.

Sur la couverture de l’édition poche, une annotation de Dan Brown saluant « le maître du genre » (je suis en manque de Dan Brown dont j’attends avec impatience la prochaine sortie le 8 octobre prochain) m’a poussé à acheter ce bouquin. Je trouve Dan Brown trop gentil et humble sur ce coup-là!

lesecretdesrois-leblogdekaren

J’avais déjà lu un roman de Steve Berry, il y a quelques années, Le secret des Romanov que j’avais trouvé beaucoup plus prenant que celui-ci. Le secret des rois se traine un peu en longueur sur des détails sans importance, en nous laissant sur notre faim pour les intrigues pseudos historiques.

Pour les curieuses, la quatrième de couverture:

Whitehall Palace, 1547. Après un règne marqué par six mariages, un schisme religieux et la confiscation des biens de l’Église catholique d’Angleterre, Henri VIII, deuxième monarque de la maison Tudor, est sur son lit de mort. Quelques heures avant d’expirer, il confie à sa dernière femme un inestimable secret qu’il tient de son père. Londres, 2010. Des archives précieuses sont dérobées dans plusieurs lieux historiques. Quelques semaines plus tard, la crypte de la chapelle royale du château de Windsor, où repose le corps d’Henri VIII, est profanée. Cotton Malone, de passage en Angleterre avec son fils, se retrouve mêlé de près à cette étrange affaire. Qui veut à tout prix percer le secret des Tudors ? Face à Cotton se dresse bientôt une société occulte britannique, gardienne des secrets du royaume, prête à tout pour sauvegarder l’histoire officielle de la monarchie. Le contenu d’un mystérieux manuscrit crypté, écrit par un proche de la reine Elizabeth, dernière des Tudors, se retrouve bientôt au centre de toutes les investigations. De Hampton Court à l’abbaye disparue des frères dominicains, en passant par les anciennes résidences des templiers anglais, Steve Berry nous invite aux côtés de Cotton Malone à un fabuleux voyage historique au coeur de Londres, plein de mystères, d’énigmes et de retournements. Fourmillant de détails passionnants sur l’histoire secrète des Tudors, il tisse un puzzle romanesque diabolique qui fait de cet ouvrage l’un des plus aboutis de la série.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s