Blabla·Indiscrétions

Parler de lui…

…c’est rare quand ça m’arrive.

Non, ne me laisse pas retomber dans mes travers, j’ai mis des années à ne plus avoir CONSTAMMENT une chanson de notre Jean-Jacques dans la tête chaque jour. Mais depuis que Monsieur a décidé de prendre sa retraite du coeur et de s’enfuir à Londres, faut croire que notre histoire d’amour a prit chère.

Aujourd’hui je délaisse mes pinceaux (je me transforme en bricoleuse du dimanche et désormais si tu me cherches, tu as plus de chance de me trouver chez mon nouveau copain Merlin que chez cette garce de Sephora) pour te parler un peu de ma vie, un peu de lui. De mon barbu qui vient de fêter ses 39 printemps en faisant la gueule à l’approche de la méchante et tant redoutée quarantaine (ça rassurerait presque de constater que ça ne concerne pas uniquement les femmes tiens!) et pourtant il la porte plutôt bien sa presque nouvelle décennie.

IMG_6074

Alors je ne sais pas pourquoi je viens parler de lui ici, assurément pas pour qu’il me lise, puisqu’il ne lit jamais le blog. Suis même pas certaine qu’il ai retenu ni le nom de l’ancien, ni du nouveau… C’est pas son truc.

Dans quelques jours, le 15 aout pour être précise nous fêterons nos deux ans d’amour (comme c’est joliment écrit, tu notes?), et il s’est passé tellement de choses en si peu de temps, dit comme ça, ça parait même un peu fou finalement…

Si tu lisais Ma Vie Discrète (oui, j’aime bien y mettre les majuscules, mon coté mégalo), tu connais le début de notre histoire mais au cas où, je te la fait courte. Lulu et moi, on s’est rencontré sur un site de rencontre et on a discuté des semaines avant d’enfin se rencontrer. J’aimais ses mots mais j’avais peur d’être déçue, une fois de plus, à la sacro sainte étape de la rencontre et puis, un jour férié un peu tristoune (à cause de la grisaille légendaire de ma région), on a finit par franchir le pas. La complicité a perduré et j’ai de suite eu envie de le « toucher » (n’y vois aucune allusion sexuelle, c’est pas le genre de la maison!), j’ai un besoin de contact presque vital quand je suis attirée par quelqu’un. Je suis un chat plus qu’échaudé et je me suis très vite demandée où était le loup, parce que bon là tout était presque trop beau! Le loup n’a pas tardé à faire son apparition, mon Lulu était en transit puisque muté quelques semaines après notre rencontre à plus de 800 kilomètres. On a quand même finit par vouloir vivre ce qu’il y avait à vivre (on aurait tout le temps de ramasser nos dents plus tard) et il est parti. Oui, je sais c’est triste. Mais très vite, il est revenu les week-end, jusqu’à ce que j’y mette un frein. Je venais de quitter un mari trop souvent absent et ce mode de vie me rappelait de très mauvais souvenirs mais Lulu ne l’a pas entendu de cette oreille. Il a cherché un nouveau boulot près de Valenciennes, a donné sa démission qui a finalement été refusé (on ne m’a JAMAIS refusé une démission, j’suis un peu jalouse sur ce coup là mais passons, on n’a pas toute la semaine non plus!) et son patron a accepté que le Lulu réintègre son ancienne région (sous condition d’un déplacement par mois d’une semaine, ce que j’ai trouvé envisageable #kakidiva) et depuis nous filons le parfait amour. Bon, là je fais me maligne, je résume pour les besoins de la narration mais elle est super jolie cette histoire, en tout cas, ce début d’histoire non?

Il y a un peu moins d’un an, j’ai commencé timidement à chercher un nouveau nid pour Baptiste et moi, envie d’investir pour un toit au lieu de payer bêtement un loyer (argument imparable de la vieillesse qui s’installe) et j’ai commencé à passer mes soirées à compulser les petites annonces en provoquant la colère du barbu qui se demandait où il devait se situer dans mes projets puisque bien évidement, j’avais en tête d’acheter seule! Qu’a cela ne tienne (je ne suis pas si chiante qu’il y parait, loin de là), que l’on achète ensemble si Monsieur ne se retrouve pas dans mes futurs plans… Et j’ai continué à lire les annonces immobilières à deux.

Nous avons visité deux maisons, et avons acheté la seconde. Je ne m’attarde par sur ce sujet, j’y reviendrais d’ici quelques temps (juste le temps de convaincre Lulu de poster quelques photos sur ce support). Clairement la recherche du nid idéal n’a pas été la quête du Saint Graal, comme une évidence… Un peu comme tout le reste avec cet homme finalement!

J’ai décidé de vivre les choses comme elles viennent, d’essayer d’arrêter d’imaginer le pire et de profiter de l’instant présent. Après un mariage (et un divorce), quelques histoires de coeur qui ont mal fini, je me suis résolue à ne plus faire de plan sur la comète mais à ne plus m’empêcher de vivre non plus. Je ne sais pas si Ludovic est l’homme de ma vie, à l’instant T je l’espère du plus profond de mon coeur mais je ne mettrais jamais ma tête sur un billot à ce sujet! Pas folle la guêpe…

IMG_6319

Il est beau (forcément), tendre (de temps en temps), pas romantique pour un sou, volontaire, courageux, déterminé et je m’en foutiste en même temps, il a pris un peu de ventre en arrêtant de fumer mais trouve toutes les excuses possible pour ne pas se mettre au sport (ce serait donc de ma faute, car je cuisine trop bien…genre), il ronfle comme feu les michelines de notre si bien aimée SNCF, il met ses chaussettes au linge sale à l’envers, il jure comme un charretier dès qu’il a un tournevis entre les mains, utilise des expressions d’un autre siècle, il est la personne la plus tête en l’air qu’il m’ai été donné de croiser dans ma vie mais voilà, comme le dit la môme, quand il me prend dans ses bras, je vois la vie en rose!

 

 

 

28 commentaires sur “Parler de lui…

  1. C est une très belle histoire. Je vous souhaite tout plein d amour.
    C est encourageant moi qui suis sur un site de rencontre (Attractive World pour ne pas le nommer ).j espère un jour trouver la bonne personne. 🙄

    J'aime

  2. Je te souhaite tout le bonheur que tu attends. …… Et oui, c’est tellement difficile de juste prendre les choses comme elles viennent…….et pourtant, je suis sûre que c’est la clé du bonheur…….dit celle qui se pose 1001 questions à la seconde…..

    Belle vie à vous trois dans ce nouveau nid que tu as aménagé avec ton goût exquis…..
    Bises

    J'aime

    1. QU’est-ce que ça me fait plaisir d’avoir de vos nouvelles via les commentaires, de voir que vous êtes toujours là (et depuis si longtemps maintenant XD).
      C’est pas facile de mettre son cerveau sur OFF surtout pour une fille comme moi qui aimait avoir le contrôle sur tout, avec l’âge faut croire que l’on se détend…
      Merci, plein de gros bisous!

      J'aime

  3. Bravo! J’ai envie d’avoir la même histoire d’amour lol Non, sans blaguer, je trouve que ton histoire est jolie. Ont a envie d’entendre la suite!
    C’est vrai que parfois, on se pose des tas de questions… et on a tort!
    Je vous souhaite encore plein d’année d’amour!

    J'aime

  4. C’est une belle histoire qui semble commencer… J’ai bien rencontré Vincent sur Meetic en 2006 et ça fait 11 ans que ça dure alors tout peut arriver !
    Il n’a jamais été marié ton Lulu ? Il n’a pas d’enfants ? Ouais je sais je fais encore ma curieuse ! 😉
    Bisous
    Julie

    J'aime

    1. On s’est rencontré au même endroit, quelques années plus tard…
      Alors c’est parti pour le CV du Lulu! Il n’a jamais été marié et n’a pas d’enfants (et n’en veut pas, c’est important pour la suite de l’histoire, tu comprends?)…
      Gros bisous et profite bien de tes vacances, ici il pleut à seaux!

      J'aime

  5. Et voilà je laisse mon premier commentaire sur ce nouveau blog qui n’est plus si nouveau… Qu’est-ce que tu veux, je suis de l’ancienne génération 😉
    J’adore quand tu parles avec tes tripes!!! Belle vie à vous dans votre beau nid ❤

    J'aime

  6. C’est une très belle histoire! Je vous souhaite plein de bonheur dans votre nouvelle maison! Je suis comme toi, lâcher prise est loin d’être évident.J’ai rencontré mon mari voilà 8 ans sur internet (mais pas un site de rencontres) et sa patience et sa foi en notre couple amoindrissent mes doutes 😉
    Belle journée à toi

    J'aime

  7. Pour l’avoir vu en vrai de vrai, pour avoir constaté ses talents en bricolage, et surtout pour avoir capté le regard totalement amoureux et admiratif qu’il pose sur toi, je peux te dire ma poupette que Lulu le Barbu sera un des hommes de ta vie !!!
    Tu sais comme je n’aime pas les grandes effusions et tout mais vraiment je vous souhaite des milliers de bonheurs ensemble ❤️

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s