Lecture

Lecture – J’ai toujours cette musique dans la tête de Agnès Martin-Lugand.

Comme à son habitude, l’auteure nous livre la vie des « gens ordinaires », des personnages auxquels on s’identifie et s’attache facilement pour une lecture fluide et rapide.

Une histoire d’amour, de couple, de crise de la quarantaine, de l’envie d’un « encore mieux » et de cette envie parfois de tout laisser tomber qui peut résonner en chacun de nous. Et c’est exactement dans un moment comme celui-ci que Yanis et Vera voient débarquer un drôle de bonhomme dans leurs vies. Tantôt sympathique, tantôt effrayant, Tristan reste diabolique à chaque instant et va tisser autour de cette famille une toile dont il sera difficile de sortir indemne.

Même si ce roman est d’une efficacité redoutable, au même titre que les précédents, je l’ai trouvé un peu moins bon. Une dérangeante impression de « baclage », le sentiment que ces pages  ont été écrites à la va vite dans le seul but d’être vendues grâce à la notoriété de l’écrivain. Bref! Il ne m’a pas transporté, il manquait un peu  de profondeur à l’ouvrage.

J'ai toujours cette musique dans la tête

Pour les curieuses, la quatrième de couverture:

Une réflexion profonde sur les rêves et l’ambition de chacun. Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.
Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

4 commentaires sur “Lecture – J’ai toujours cette musique dans la tête de Agnès Martin-Lugand.

  1. Même impression. Je te l’avais dit sur Insta, c’est le roman qui m’a le moins emballé. Pas transporté par l’histoire et ses protagonistes. J’ai trouvé ça même un peu trop rocambolesque dans le fond 🙄
    J’espère que le prochain sera plus travaillé.
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s