Beauté·Blabla·Lecture·Série

Blabla – Mes favoris de septembre.

J’aime lire cette catégorie de billets sur la blogosphère mais je n’ai, jusqu’ici jamais pris le  temps d’en rédiger un moi-même. Certainement parce que je suis une tête de linotte et que j’oublie toujours de noter mes petites découvertes ou mes petits bonheur, mais ça c’était avant mon Bullet journal ! Il faudra d’ailleurs que je revienne t’en parler un de ces quatre mais je suis impressionnée de m’y tenir et de trouver ça agréable.

Bref, rentrons dans le vif du sujet!

MA SERIE DU MOIS

ozark-leblogdekaren

OZARK, une nouveauté Netflix, était présenté comme la première bonne surprise de l’été (de leur coté, je n’en ai pas vu d’autre, mais ne soyons pas mauvaise langue, j’ai beaucoup délaissé les écrans ces dernières semaines pour me consacrer à la lecture).

Un brillant financier , un peu en perdition (doux euphémisme) Martin Byrde entraine sa famille au fin fond du Missouri, pour y blanchir des millions de dollars afin de calmer la colère d’un baron de la drogue et accessoirement rester en vie!

Evidement, à la lecture de la trame, on ne peut pas ne pas penser à Breaking Bad, et la série me manque tellement que je faisais des bonds de cabri en attendant la diffusion du premier épisode. Un casting aussi joli qu’inattendu avec un Jason Bateman (plus habitué aux comédies romantiques) plus sexy que jamais (avis totalement subjectif!) et Lara Linney (The Big C) tout deux très convaincants dans le rôle d’un couple ordinaire et sans histoire… en apparence.

Les épisodes s’enchainent facilement avec, peut-être une lenteur qui pourra en déranger certains mais qui permet d’installer tous les seconds rôles et d’étayer les comportements humains les plus sombres. Une série qui, toujours selon moi, reste fascinante à regarder, notamment à cause de l’atmosphère extrêmement bien travaillée qui s’en dégage et des acteurs au top. Une saison de dix épisodes que l’on enchaîne avec plaisir, mais ne t’attends pas à la frénésie d’un nouveau Breaking Bad ou Soprano, tu serais déçue).

MA LECTURE DU MOIS

Agatha-Raisin-leblogdekaren

J’ai pas mal lu ces derniers mois, d’où mon désintérêt pour les séries (on ne peut pas être sur tous les fronts). Je ne sais pas d’où me vient cette boulimie de lecture mais j’en profite tant qu’elle perdure. J’en ai parlé à plusieurs reprises par ici et comme je l’avais annoncé, je ne pense pas faire un billet sur chaque tome que je lirais mais AGATHA RAISIN reste mon coup de coeur cette rentrée.

Agatha est tellement attachante que j’ai déjà précommandé les deux prochains tomes (qui ne sortiront qu’en novembre prochain).  Il lui arrive toujours des péripéties invraisemblables mais l’humour très anglais qui s’en dégage est un régal. M.C. Beaton qui, tout comme son héroïne, vit en Angleterre dans la région des Cotswolds, prend plaisir à retranscrire ces paysages désuets pour nous embarquer dans cette ambiance très cosy de la campagne anglaise. Evidement, elle me rappelle la très chère Miss Marple de ma jeunesse (en plus effrontée) et tout comme elle, Agatha Raisin va faire un bout de chemin à mes cotés, puisque dans son pays d’origine, l’auteure vient de boucler sa 27è enquête (j’ai terminé ce mois-ci le tome 6, dernier volet disponible en version française pour le moment).

Il existe aussi l’adaptation audiovisuelle mais je ne veux pas briser mon imagination et préfère continuer avec l’Agatha que je me suis façonnée au fil de mes lectures.

MA DECOUVERTE BEAUTE DU MOIS

double-wear-light-leblogdekaren

Alors oui, dix ans après tout le monde, j’ai enfin testé la DOUBLE WEAR LIGHT d’Estée Lauder. Le fond de teint reste n des seuls produits de maquillage dont je change dès que le précédent est terminé. A peu près tous les trois ou quatre mois (je ne me maquille le teint que les jours où je travaille donc cinq jours sur sept), je vais écumer les rayons de ma parfumerie, autant te dire que c’est LE petit plaisir à chaque saison!

A force d’en entendre parler et d’en lire le plus grand bien, j’ai fini par craquer à mon tour et au vu du prix (42€ les 30ml), c’est tout de même un sacré petit luxe. La marque nous promet une tenue irréprochable pendant 15 heures avec un fini léger comme l’air, frais et naturel (entre autres promesses mais tout est sur le site de la marque, si tu veux pousser la curiosité). Effectivement un réel coup de coeur!

Il unifie très bien le teint en laissant un aspect velouté sur le visage, il ne marque pas les rides et ridules des peaux plus matures (ou qui commencent à l’être…), ne transfère pas sur les vêtements (c’est un détail qui a son importance, je passe une bonne partie de ma vie dans le cou de Lulu) et matifie correctement, tout en laissant une jolie luminosité.

Son seul point faible selon moi serait sa couvrance. Je n’ai pas de grosses imperfections (mais quand c’est le cas, je vis très bien avec et pour celles qui aiment les textures couvrantes, je pense qu’il ne sera pas à la hauteur.

MODE

duffle-coat-cyrillus-leblogdekaren

Alors non, pas d’inquiétude, je ne vais pas me lancer dans le célèbre OOTD (Outfit Of The Day, que l’on pourrait tout aussi bien appeler Tenue Du Jour, malheureusement le français continue d’être moins branché que l’anglais), surtout que je n’ai pas un style vestimentaire hyper original, autant laisser ça à celles qui osent.

Mon style classique ne m’empêche pas de faire de temps en temps les boutiques (mais de moins en moins, à mon âge le dressing commence à être plein er je déteste jeter/donner/vendre des trucs pas abîmés. Je fais partie de la catégorie « on ne sait jamais, ça peut toujours servir ») et surtout pour des pièces de saison comme de nouvelles bottes ou un nouveau manteau que je change tous les deux ou trois ans en général, plus par envie de nouveauté qu’à cause d’une éventuelle usure. Et je galère tellement à trouver celui qui fera battre mon coeur… Mais lors de mon dernier achat, je me suis fait la remarque que cela fait maintenant presque dix ans que je finis dans la même enseigne, à savoir CYRILLUS. Et même si je déteste l’image que véhicule la marque et que, quelque soit le magasin où je suis entrée, les vendeuses sont d’une « gnangnantitude » sans nom, les vêtements sont de très bonne facture pour un rapport qualité/prix que je trouve raisonnable pour ce genre de pièces.

MA CHANSON DU MOIS

(écouté en boucle)

 

Voilà, je m’arrête là pour mes favoris de cette rentrée, n’hésite pas à me dire si tu aimes lire ce genre de billet et surtout à partager tes coups de coeurs!

5 commentaires sur “Blabla – Mes favoris de septembre.

  1. Punaise il va falloir que je me mette à Agatha depuis le temps que je vois tourner les bouquins. ..
    Pour les séries je suis assez lente à me faire aux nouveautés. ..je me refais souvent des anciennes. ..genre là Friends vo (je connais par coeur donc un peu de triche)….
    Niveau lecture je viens de finir Ragdoll de Daniel Cole, maman a tort de Michel Bussi…pause polar avec Orgueil et Préjugés illustré par Margaux Motin et après j’entame le dernier Louise Penny (si tu ne connais pas je te conseille fortement. ..à lire dans l ordre)
    ++++

    J'aime

    1. DU coup, avant de répondre à ton commentaire je suis allée voir sur le net pour Louise Penny et je ne vais pas vouloir les lire. Je ne peux rien lire sur le canada, trop de risque que je revende mon mec pour un aller simple pour ce pays qui me fait rêver XD
      Et comme j’ai lu ton commentaire hier, forcément je me suis endormie devant Friends (j’en profite parce que Netflix le sort de son catalogue dans quelques jours mais que va-t-on devenir?) et c’est quand même un peu de ta faute sur ce coup-là!
      Gros becs 😉

      J'aime

      1. C’est vrai que le Canada…. surtout que le Three Pines a l’air magnifique mais au vu du nombre de meurtres je suis pas sûre d’aller y vivre !
        Non mais il sortent Friends?!!!! Je n’ai pas vu l’info passer je suis deg! Bon OK on les connaît par cœur et ils sont souvent rediffusés mais c’est pas pareil!!!
        Vivement Stranger Things Saison 2 😀

        J'aime

  2. coucou!

    ah oui moi j’aime bien ce genre d’article, pas trop long non plus!
    je ne suis pas du tout télé et encore moins séries, tu en regardes une et, paf quelques semaines plus tard, terminée, la série s’arrête au bout de la première saison….je n ‘ai jamais pu regarder la fin de « the last ship » et « fringe »
    je ne connais pas du tout les livres dont tu parles préférant les bouquins des auteurs nordiques dont les polars de henning menkel, tous lus,et le dernier en date et non le dernier arnaldur indridason avec son titre « opération napoléon »il te tient en haleine…
    estée lauder j’aime bcp sa marque, elle fait de fréquentes apparitions dans ma salle de bain dont l’advanced night repair et ses soins divers…
    je suis comme toi, j’aime entasser en me disant que tel ou tel vêtement pourra toujours servir, je ne donne pas ou alors c’est que je ne peux absolument plus rentrer dedans!!!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Pour les séries, j’avoue avoir de plus en plus de mal. OZARK était une petite saison de 10 épisodes (qui est renouvelé, au cas où tu te laisserais tenter -p), je pense que c’est la raison pour laquelle je me suis laissée embarquer. Sinon je continue de suivre Grey Anatomy, Scandal etc… mais je ne me lance plus dans de nouvelles.
      J’ai un très gros a priori avec les romans nordiques, j’ai l’impression que les noms « assez » compliqués des personnages en généra vont me perde, t’en penses quoi?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s