Lecture

Lecture – La formule de Dieu de J.R. Dos Santos.

Je ne connaissais pas du tout cet auteur, c’est grâce à Caroline alias Chouchou76, une ancienne youtubeuse qui continue de donner de ses nouvelles sur Snapchat  que j’ai découvert ses romans. Je suis en manque de Dan Brown, qui revient la semaine prochaine avec Origine après une trop longue absence et je me suis souvenue que Caroline en avait parlé longuement sur les réseaux sociaux, et j’ai bien fait de faire ma curieuse.

laformulededieu-leblogdekaren

La quatrième de couverture:

Printemps 1951, deux espions de la CIA épient une rencontre de la plus haute importance entre David Ben Gourion, « premier » Premier Ministre de l’État d’Israël, et Albert Einstein. L’objet de leur discussion : l’obtention de l’arme nucléaire par le jeune état juif et l’existence de Dieu. Cinquante ans plus tard, Tomas Noronha, expert en cryptologie, est appelé au Caire par une mystérieuse jeune femme. Sa mission : déchiffrer un cryptogramme caché dans un document détenu par le gouvernement de Téhéran. Un manuscrit écrit de la main d’Albert Einstein dont le contenu pourrait bousculer l’ordre mondial. Tomas Noronha devient alors un agent double censé collaborer avec les Iraniens pour informer l’Occident. Mais au cours de son enquête, il découvre que le fameux manuscrit contient beaucoup plus de choses que ne l’espéraient ses différents commanditaires. Il serait tout simplement la preuve scientifique de l’existence de Dieu.

Je ne vais pas faire de suspense, j’ai adoré cette lecture et je l’ai terminé en me promettant de revenir vers Monsieur Dos Santos de temps en temps. Je précise « de temps en temps » parce que ce n’est pas une lecture des plus reposantes, il y a quand même pléthore de déscriptions, des dialogues de plus d’une dizaine de page sur la création de l’univers, des explications astrophysiques qui ne m’ont pas du tout passionnées mais le rythme de l’intrigue reste intéressant même si on n’est pas dans les cordes de Monsieur Brown, ça reste un excellent divertissement.

Le seul point noir, enfin les deux seuls points noirs pour être vraiment franche sont la traduction plus qu’approximative (et pour un tirage de cet ampleur, c’est un peu la grosse honte) car en français on ne chiffre 40 000 millions par exemple et il y a plein de chose complètement fausse, qui après une rapide recherche sur le net aurait pu éviter certaines abbérations.

Un commentaire sur “Lecture – La formule de Dieu de J.R. Dos Santos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s