Lecture

Lecture – La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan.

Je crois que je fais une overdose de ce genre de roman en ce moment, ça a été une interminable lecture!

Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise.
Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille et ses secrets.
1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin.
Eté 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira.
Deux été séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ?

lafermeduboutdumonde-leblogdekaren

Si au début, j’ai été intrigué par la trame du roman, parce que j’aime les histoires dans la grande Histoire, j’ai très vite déchanté.

J’ai mis une éternité à rentrer dans ce roman, la mise en place de l’histoire et des personnages est tout simplement interminable. On finit par s’attacher à Maggie, à s’émouvoir pour ses blessures et on s’attendrit surAlice qui souhaite, à la fin de sa vie, réparer ses silences.

Les éléments concernant la seconde guerre mondiale sont anecdotiques, et même si j’ai fini par apprécier les détails liés au travail à la ferme, à la dureté de cette vie à l’époque, ça ne restera pas une lecture incontournable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s