Lecture

Lecture – Belgravia de Julian Fellowes

Oui, bon j’avoue, j’ai un peu merdé sur la fin d’année concernant les publications par ici. Faut dire que je fonctionne en flux tendu pour le blog. Aucun article en avance que ce soit sur le lifestyle ou sur mes lectures alors forcément lorsqu’une panne de lecture pointe le bout de son nez, ça se ressent sur les publications. D’ailleurs pour mon manque d’envie de lecture c’est assez étonnant comme mes envies ne sont jamais en adéquation avec ma vie. Tout au long de l’été, je me suis languis de la période hivernale où je pourrais m’installer sous un plaid avec un chocolat chaud et un roman, résultat des courses? J’ai lu trois livres sur novembre et décembre, ce qui est franchement décevant par rapport au rythme soutenu que j’avais réussi à maintenir depuis le début de l’année. Quelques soucis personnels sont venus s’en mêler et si je ne m’en étais jamais rendu compte jusqu’ici, je ne sais pas lire l’esprit encombré.

Les tempêtes personnelles (et météorologiques) ont tendances à se calmer et mes lectures font peut-être pouvoir reprendre de plus belle, je croise les doigts parce que ma Pile A Lire devient indécente, surtout après le passage du Père Noël…

J’ai enfin lu Belgravia de Julian Fellowes et si tu es passé à coté, saches qu’il s’agit de l’auteur à l’origine de mon (oui, le mien à moi) précieux Downton Abbey (ils ont chiés dans la colle à mettre une fin à cette série, franchement!).

Belgravia-leblogdekaren

Le 15 juin 1815, le bal devenu légendaire de la duchesse de Richmond réunit à Bruxelles tous les grands noms de la société anglaise. La plupart des beaux officiers présents ce soir-là périront quelques heures plus tard sur le champ de bataille de Waterloo, faisant de cette réception l’une des plus tragiques de l’histoire. Mais cette nuit va aussi bouleverser le destin de Sophia Trenchard, la ravissante fille du responsable de l’intendance du duc de Wellington. Vingt-cinq ans plus tard, les Trenchard, en pleine ascension sociale, se sont installés dans le nouveau quartier de Belgravia et pensaient laisser derrière eux ces terribles événements. Mais dans un monde en mutation où l’aristocratie côtoie désormais la classe émergente des nouveaux riches, certains sont prêts à tout pour que les secrets du passé ne menacent pas leurs privilèges…Amours contrariées, intrigues entre classes sociales, sans oublier le rôle des domestiques : on retrouve dans ce roman tout le talent et le charme de l’auteur de Dowton Abbey.

Pour tout avouer, j’ai eu un mal de chien à rentrer dans l’histoire, j’ai trouvé la plume un peu lente, trop lourde sur des détails insignifiants alors que certains personnages auraient mérité un peu plus d’attention pour une meilleur compréhension de l’histoire et ne pas se sentir perdue dès les premières pages (je déteste ce sentiment de ne rien capter à ce que je suis en train de lire) et puis, la magie opère, enfin pour qui aime l’époque victorienne bien entendu, l’histoire se met en place pour en faire un très bon moment de lecture. Ca ressemble à ma chère Anne Perry que je m’étais promis de lire dès le début de l’automne et que j’ai lâchement abandonné sur l’étagère.

Sinon, tes lectures en ce moment, c’est quoi?

2 commentaires sur “Lecture – Belgravia de Julian Fellowes

  1. Il est déjà dans ma PAL virtuelle (hum!)… bon moi je finis « La maison au bord de la nuit »…je le savoure au maximum mais je pense que la fin sera pour ce soir! Je me suis attachée aux personnages, j’ai vécu dans cette petite île italienne avec bonheur!
    Je vais lire un truc différent avant d’attaquer le dernier tome de la tétralogie de l’amie prodigieuse.
    J’en ai 2 de réservés à la biblio, 25 dans la PAL, bref en ce moment, pas de panne de lecture pour moi!
    Mon astuce comme je te le disais: prendre un bouquin « refuge », une valeur sûre!
    et donc là tu lis quoi?!!!!!
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Bon ben depuis il y a plus trop de suspens, tu l’as vu passé sur Instagram, je lis Aux petits mots les grands remèdes, c’est pas mal… Pas beaucoup de temps pour lire en ce moment, j’essaye de plus me bouger, de voir plus de monde bref de sortir de ma grotte alors forcément… Vivement l’été et le transat dans le jardin XD

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s