Lecture

Lecture – Préjugés et orgueil de Lynn Messina.

Mais quel culot de vouloir réécrire le chef d’oeuvre de Jane Austen à notre époque!

Voilà exactement ce que j’ai pensé lorsque j’ai attrapé ce roman sur les étalages de mon libraire. Le New-York Daily News l’aurait auréolé d’un « Austen-tatoire » et je me suis laissé amadouer, plus par curiosité qu’autre chose.

Prejuges-et-orgueil

Tout le monde connaît Darcy : riche, fière, désapprobatrice et froide. Bennet Bethle la connaît lui aussi, ou, du moins, ce type de femme. Travaillant au mécénat du musée Longbourn, un établissement reculé du Queens, il rencontre de nombreuses héritières qui passent leurs journées à se tourner les pouces. Mais en dépit de son air d’indifférence, l’intérêt de Darcy a été piqué par l’irrévérencieux Bennet, qui la croise fréquemment en compagnie de son amie Charlotte « Bingley » Bingston. Charlotte qui souhaite organiser un bal à l’hôtel Netherfield au profit du musée. Enfin, organiser un bal ou draguer le frère de Bennet, on ne sait pas trop quelle est la raison principale. Cependant, une chose est claire : Bennet n’aime pas Darcy…

Transposer Orgueil et préjugés de nos jours était un pari risqué, voir osé. Premier chamboulement (et pas des moindres),l’inversion des sexes! Ici Darcy est une riche héritière et Bennet est en charge du mécénat d’un musée New-Yorkais dont tout le monde se fiche. Bennet reste impertinent mais loin, trèèèèèèèèèès loin de son pendant féminin dans la version originale. On aurait pu penser que cette version serait plus moderne, plus féministe que celle de Jane Austen, avec des personnages féminins encore plus forts. La sensation que l’auteure n’a pas été assez loin dans cet échange des sexes. Et puis, les dialogues beaucoup trop travaillés, trop vieille Angleterre pour être crédible dans un New-York du 21è siècle.

Ca reste cependant un très bon roman si on accepte de ne pas chercher de similitude avec le titre original. De très belles histoires d’amour et le plaisir, malgré tout de se vautrer dans le langage du 19è siècle, un brin désuet mais tellement charmant!

2 commentaires sur “Lecture – Préjugés et orgueil de Lynn Messina.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s