Lecture

Lecture – Le soleil des rebelles de Luca Di Fulvio.

Nous y voilà et c’est le coeur lourd que je viens aujourd’hui te parler d’une de mes dernières lectures. Le coeur lourd puisqu’il s’agit du dernier roman de mon auteur chouchou du moment Luca Di Fulvio (oui encore et alors?).

Pour la petite (et très belle histoire), je ne me suis pas achetée ce volume, on me l’a offert. Et il faut que je te raconte l’anecdote tant elle est touchante. Je ne suis pas que blogueuse (pour les rares d’entre vous qui me suivraient uniquement sur cet espace), j’ai aussi un compte Instagram où je partage mes lectures (et mes coups de gueules qui sont peut-être finalement plus nombreux mais bref!) et c’est P. une abonnée sur Instagram qui m’a proposé de me l’envoyer. Elle l’avait a disposition (pour des raisons qui ne regardent qu’elle) et elle a de suite, pensé à moi. Tu te rends compte? Elle a pensé à me faire plaisir sans même me connaître en vrai! J’en suis restée toute retournée (faut dire que j’ai un petit coeur). Le paquet est arrivé rapidement mais j’aime Di Fulvio et je savais qu’il s’agissait du dernier ouvrage publié, j’avais donc envie de faire durer le plaisir, je l’ai donc laissé sur ma table de nuit pendant plusieurs jours avec la jolie carte qui l’accompagnait. J’ai profité d’une escapade chez ma mère pour le glisser dans ma valise et je l’ai dévoré en un rien de temps. Comme les autres. Et pourtant j’ai essayé de faire durer le plaisir mais avec Di Fulvio, c’est juste magique.

le-soleil-des-rebelle-luca-di-fulvio-leblogdekaren

Quatrième de couverture:

Le jeune prince Marcus est encore un enfant lorsqu’il assiste impuissant au massacre de toute sa famille.
Seul rescapé de cette boucherie ennemi héréditaire de la famille de Marcus qui va s’asseoir sur le trône, Marcus ne doit son salut qu’à la jeune Héloïse, fille d’Agnès, la lavandière du village qui l’accueillera sous son toit pour l’élever comme s’il était son fils.
Luca di Fulvio retrace l’ascension paradoxale d’un petit prince qui va devoir apprendre dans la douleur comment devenir un homme.

Le petit Marcus donc, qui s’apprête à suivre les pas de son père pour un jour devenir, à son tour,  roi de Raühnvahl dans les Alpes Orientales assiste caché, suite à une invasion barbare, au massacre de ses parents, de sa nourrice et de toute la cour. Il ne doit la vie qu’à Eloisa, la petite fille de la sage-femme du village Agnete, qui va réussir à le sortir des flammes de l’incendie du chateau. Ayant peur pour sa vie et celle de sa fille, si l’on apprend qu’il reste un descendant direct, Agnete décide de cacher l’enfant dans sa cave  pendant plusieurs semaines afin d’endurcir et de donner la même physionomie au petit Prince qu’aux autres enfants du village.

C’est envahit d’appréhension et rachitique que Marcus, rebaptisé Mikäel pour sa survie, va devoir se confronter aux réalités de sa nouvelle vie dans les conditions les plus misérables qu’il soit. Epaulés par sa nouvelle famille, de Raphael le vieux sage qui vit en ermite dans les montagnes et de Emoke, une folle devenue sainte… Une fine équipe quoi!

Même si certain(e)s diront que ce dernier récit sent bon le réchauffé ou ont le sentiment de « déjà lu », on ne peut nier que l’auteur est passé Maitre dans l’exercice du récit d’aventures ou historique. Quel bonheur de retrouver la plume de Di Fulvio pour une fresque en plein Moyen-Age , dans laquelle on retrouve les ingrédients savoureux dont seul l’écrivain sait les assembler pour en faire un plat délicieux! Des gamins de la rue qui doivent surmonter leurs conditions pour vivre leurs rêves, quelques personnages bienveillants (très souvent, pour ne pas écrire toujours, une figure parentale forte telle une mère de famille ou un vieil homme plein de sagesse) et des méchants, vraiment méchants, voir sanguinaires… Je vais m’arrêter là, sinon on y est encore demain tant je suis intarissable sur le sujet!

La thématique la plus forte est encore cette sacro-sainte Liberté et le prix à payer pour l’obtenir.

Après Christmas dans Le Gang des Rêves, je ne pensais pas pouvoir de nouveaux (et si vite) m’attacher au débrouillard Mercurio et puis Mikâel est arrivé et a su trouver sa place dans mon coeur de lectrice. Je pense sincèrement qu’il y a des lectures qui nous accompagnent toute notre vie et je crois bien que celles de cet auteur en font désormais parties.

Mes exemplaires ne sont jamais dans ma bibliothèque depuis que je les ai lus, je les prête à tours de bras tant j’ai envie de partager cette magie des mots. Le Gang des Rêves et Les Enfants de Venise sont dans les mains de gentils collègues tandis que Le Soleil des Rebelles est resté chez ma maman pour qu’elle puisse à son tour comprendre mon enchantement.

Et toi, tu as lu Luca Di Fulvio? (Dis moi, je t’en supplie!).

2 commentaires sur “Lecture – Le soleil des rebelles de Luca Di Fulvio.

  1. 😍😍😍
    Le signe qu’un livre est top:il est prêté à tout le monde ….
    J’ai lu il y a peu Les Enfants de Venise comme tu le sais..donc je vais attendre un peu avant de lire celui ci car j’ai peur de trop faire de rapprochements avec Mercurio.
    Le hic de ce genre d’auteurs : toujours peur du livre d’après. ..sera t’il à la hauteur. .?!
    Pour le moment, pas de déception.
    Sa plus belle qualité est de faire des livres d’aventures, romanesques, divertissants, et surtout bien écrits ! Et ça, ce n’est pas si fréquent!
    😗😘

    J'aime

  2. Eh oui j’ai lu « le gang des rêves » grace a toi et j’ai beaucoup aime. Je ne sais pas encore pour le 2eme, mais je suis sure de lire « Le soleil des rebelles », en effet, comme j’adore le Moyen-Age je pense que je vais me regaler. Bisous. NOJ

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s