Non classé

Audible – Le charme discret de l’intestin de Giulia Enders.

Et enfin pour clore cette semaine dédiée aux livres audio que j’ai pu écouter jusqu’ici grâce à mon abonnement chez  Audible, voici le dernier terminé!

Depuis la sortie de cet ouvrage, je suis intriguée par son titre et par les retombées autour mais à maintes reprises, j’ai lu la quatrième de couverture et à chaque fois, je l’ai reposé en me disant que ce n’était pas pour moi. Trop scolaire, trop scientifique…

C’est là tout le charme des livres audio, je m’aventure sur des terrains sur lesquels je ne suis pas très à l’aise parce que l’écoute me semble plus simple.

le_charme_discret_de_l_intestin___giulia_enders

Giulia Enders, jeune doctorante et nouvelle star allemande de la médecine, rend ici compte des dernières découvertes sur un organe sous-estimé. Elle explique le rôle que jouent notre « deuxième cerveau » et son microbiote (l’ensemble des organismes l’habitant) dans des problèmes tels que le surpoids, la dépression, la maladie de Parkinson, les allergies… Illustré avec beaucoup d’humour par la sœur de l’auteur, cet essai fait l’éloge d’un organe relégué dans le coin tabou de notre conscience. Avec enthousiasme, Giulia Enders invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments et à appliquer quelques règles très concrètes pour faire du bien à son ventre. Véritable phénomène de librairie, «Le Charme discret de l’intestin» s’est vendu à plus d’un million exemplaires en Allemagne et sera publié dans plus de trente pays.

Alors clairement, si je l’avais acheté en format classique, je n’aurais pas fini ce livre. Comme je m’y attendais, il est quand même très scolaire et il y a eu des moments de lassitude lors de mes balades en solitaire!

Mais il faut reconnaître à César… Ce livre fait fit de tous les clichés et explique comme notre intestin nous est méconnu. L’intestin dont l’équilibre dépend de tellement de facteurs, les intolérances tout y passe jusqu’à la position parfaite sur le trône (avec un petit tabouret pour reproduire la position accroupie qui facilite le transit).

Alors évidement, tu as envie de chambouler toutes tes (mauvaises) habitudes pour offrir à cet intestin tout le soin dont il a besoin mais de là, a qualifier l’organe en question de « deuxième » cerveau…

Il n’est malheureusement plus disponible sur Audible.

Je précise que j’ai un abonnement mensuel chez Audible que je m’offre et qu’il n’est nullement question d’un partenariat. 

 

8 commentaires sur “Audible – Le charme discret de l’intestin de Giulia Enders.

  1. Hello! Je suis bien obligée de commenter ce bouquin! Je l’ai lu il y a un bon moment déjà, car je suis atteinte de l’intestin irritable, qui me pourrit littéralement la vie ces derniers mois (je commence juste à aller mieux), que je supporte depuis des années.
    Je suis scientifique et donc, en plus, concernée par ce bouquin. Mais qu’est ce que je l’ai trouvé long, mais long et assez inintéressant. Pour ma part, je n’ai quasi rien appris, j’ai trouvé qu’elle se répétait tout du long dans le livre et j’avais juste l’impression qu’elle essayait d’accréditer ses thèses, de vendre ses idées assez redondantes.
    Par contre, là où je ne suis pas d’accord avec toi, c’est que oui, notre intestin est notre 2ème cerveau. Tu as peut être un tube digestif en béton et un moral qui te permet de faire la part des choses, d’absorber les émotions mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Chez moi, le stress, une colère, une contrariété, ça rejaillit direct sur ma digestion avec de lourdes conséquences. Il faut savoir que le tube digestif est très fortement innervé et en lien direct avec le cerveau. Et chez certaines personnes, le mental transparait direct sur la digestion. C’est mon cas. Je m’efforce de me prendre en main, de me relaxer, d’essayer de relativiser mais la vie fait que j’ai un niveau de stress très important depuis mon enfance. Et l’année dernière, on a déménagé, mon fils a été harcelé, on a redéménagé en achetant une maison: bingo, le stress est monté en flèche et très grosse crise intestinale 😦 J’ai alors un régime alimentaire à suivre pour éviter de souffrir (un régime pauvre en fodmaps, ce sont des sucres fermentescibles qui font gonfler tout le monde mais qui rendent malades certaines personnes) et qui me permet de vivre beaucoup mieux. Mon seul rêve est de grossir, je sais, je suis à l’inverse quasi de tout le monde!
    Bref, j’arrête de parler de moi et en reviens à ce livre: beaucoup e tapage pour pas grand chose pour ma part!
    Des bisous!

    J'aime

    1. Je ne savais pas que tu avais le colon irritable, mon ex mari avait la maladie de Crohn alors le gastroenterologue c’était un peu notre meilleur ami à l’époque.
      Sans être scientifique, je l’ai trouvé un brin long à l’écoute alors comme je le dis dans le billet, en lecture classique c’est sûre que je ne l’aurais pas fini.
      JET c’est vrai qu’il me faut vraiment une autre contrariété, pour que ça joue sur mon intestin, allez je te confie un secret, je fais plutôt partie de la Team Constipée, d’après les médecins que j’ai pu voir tout au long de ma vie, j’ai deux handicaps, le premier un intestin très long (ça facilite pas) et en plus, il est paresseux!

      J'aime

  2. En ce qui me concerne, j’ai découvert ce titre via Audible également. Je pense que je l’aurais plus survollé aussi en version papier. Mais j’ai trouvé l’écoute intérressante et instructive…pleine de bon sens aussi.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s