Pologne·Voyage

Voyage – Cracovie en hiver…

En décembre dernier, j’allais pour la première fois en Pologne. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre si ce n’est au froid polaire qu’il allait falloir braver à cette période de l’année. Je suis férue d’histoire, plus particulièrement de la Seconde Guerre Mondiale, alors forcément ce pays même si je n’y avait encore jamais mis les pieds, je le connaissais au travers de tellement de récits…

image3

C’est Daphné du blog BeFrenchie qui m’a finalement fait acheter les billets d’avion. Elle avait visité la ville, l’été précédent et ses articles sur Cracovie ainsi que ses bonnes adresses m’ont donné envie, tout simplement.

Du coup, pour tous les détails pratiques, je te laisse aller voir sur son blog, tout y est parfaitement expliqué et il faut toujours rendre à César…

image4

Nous y sommes donc allés début décembre, c’était aussi l’occasion de faire un marché de Noel. Le froid était bien au rendez-vous mais bien équipés et avec les dizaines de kilomètres que nous avons fait, la température (négative) ne m’a pas paru insurmontable. En fin de journée, un peu plus, quand la fatigue débarque…

Le premier jour, nous avons fait presque 30 kilomètres à pied, le réseaux de tramway et la langue nous ont paru un peu compliqué sur le coup mais une fois que tu « visualises » un peu la ville, tu sautes dans le premier tramway qui passe et en route, pour l ‘aventure.

La vie en Pologne est très abordable et pour te donner une idée, un ticket valable 3 jours sur l’ensemble des tramways ne coûte que 8 euros 50 alors autant préserver ses pieds!

image6

Evidement, il était hors de question de visiter la ville sans se rendre sur des lieux lourds d’Histoire et de visiter ce qu’il reste de l’ancien ghetto juif.

L’usine de Schindler est à visiter même si finalement, on ne retrace que très peu l’histoire héroïque de cet homme (qui avait plutôt mal commencé) mais l’usine sert plus de musée sur la vie à Cracovie avant et pendant la Seconde Guerre Mondiale. De mémoire, le musée est gratuit le mardi mais il faut réserver tes places longtemps à l’avance et même les jours payants, il faut s’y prendre de bonne heure, car il y’a un nombres de visiteurs maximum et ça arrive très vite.

image7

Les bords de la Vistule, le fleuve principale de Pologne, qui longe Cracovie sous le regard bienveillant de la statut du dragon Smok qui protège aujourd’hui, le château de Wawel.

Les représentations du pape Jean-Paul II sont bien évidemment partout dans la ville.

 

image2

Pour celles qui me lisent depuis quelques années, tu sais comme je n’aime pas les fêtes de fin d’année et bien ce pays m’a réconcilié avec Noel, une ambiance qui te prend à bras le coeur dès tes premiers pas et qui te donne envie de rentrer dans la chorale de ton village, tu vois le genre?

image5

Et puis, bien entendu, j’ai fait la visite du camps Auschwitz Birkenau par devoir de mémoire. Et ce moment hors du temps où tout ton être est paralysé par l’incompréhension totale de ce qui a pu se passer sur ces lieux, cette terre qui est tellement chargé d’histoire, ce froid qui ne s’explique pas et qui te transperce sur chaque millimètre de ta peau. Je n’en parlerais pas plus, parce que j’estime que cela ne se fait pas. Mes émotions face à toute l’horreur qu’a pu me renvoyer cette journée resteront pour moi en toute pudeur…

4 commentaires sur “Voyage – Cracovie en hiver…

  1. Très joli!
    Je ne suis pas sur d’avoir le courage de visiter Auschwitz….
    La Pologne elle-même n’est pas forcément la destination qui me vend le plus du rêve, mais pourquoi pas!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s