Cinéma

Cinéma – En septembre, en salle…

J’aurais pu intituler ce titre « Un bonbon et un navet » mais je ne suis pas si méchante que ça. On rentre dans le vif du sujet? Quand arrive l’automne et surtout la pluie fine (et très chiante) qui l’accompagne, je n’ai souvent qu’une envie, aller au cinéma!

Un soir de la semaine dernière, me retrouvant seule avec mon fils, j’ai eu envie de renouer avec ce petit plaisir qui a jalonné tous les mercredis de son enfance et nous nous sommes offert une soirée mère/fils. Avec le temps, il faut savoir que ces moments sont de plus en plus rares, l’étudiant qu’est devenu mon fils a de moins en moins de temps à consacrer à sa vieille maman (je suis ravie qu’il ait une vie si bien remplie) et j’ai du coup, de mon coté, de plus en plus d’activités en dehors de mon boulot, j’ai rarement un moment à moi.

ledindon-leblogdekaren

LE DINDON.

Le pitch? Monsieur de Pontagnac a eu un coup de foudre pour une jolie jeune femme. Ce qu’il n’avait pas prévu c’est que celle-ci n’est autre que Victoire, la femme d’un de ses amis, Vatelin. Et si le notaire le prend plutôt bien, Victoire, elle n’est pas si simple à manipuler. Surtout, la mésaventure a lancé dans leur société un sujet – et un petit jeu étonnant autour de la fidélité des uns et des autres. Alors quand entrent dans l’arène Rediop, soupirant de Victoire, et Suzy, ancienne flamme de Vatelin, le jeu se corse encore.

Forcément je connaissais l’oeuvre originale de Monsieur Feydeau et dès que j’ai lu, dans le générique d’ouverture, « adaptation libre d’après » l’oeuvre de Georges Feydeau, j’ai eu envie de partir en courant mais, j’ai voulu voir…

La curiosité est une très vilain défaut.

Ni la présence de Dany Boon (pour les pitreries), ni celle de Guillaume Gallienne (pour son jeu d’acteur) n’ont reussi à faire oublier la médiocrité de ce film. On aurait pu assister à un joli huit-clos à la François Ozon (ce réalisateur n’est pas assez prolifique, je trouve) mais non, tout est navrant. De la mise en scène aux jeux des acteurs, rien ne relève le niveau de ce chef d’oeuvre du théâtre français. Pour preuve du navet en devenir? Nous étions deux dans la salle, le lendemain de sa sortie.

A présent, Monsieur Feydeau est mort deux fois.

downtonabbey-leblogdekaren

DOWNTON ABBEY.

Le pitch? Les Crawley et leur personnel intrépide se préparent à vivre l’événement le plus important de leur vie : une visite du roi et de la reine d’Angleterre. Cette venue ne tardera pas à déclencher scandales, intrigues amoureuses et manigances qui pèseront sur l’avenir même de Downton.

Si tu es une fidèle lectrice du blog, tu sais que je suis une adepte de la série. J’aime tellement l’ambiance de cette série, que j’ai enchainé avec Mr Selfridges ou encore Paradise qui sont, un peu, dans la même veine. Si tu savais le nombre de fois que j’ai visionné cette série. Je crois qu’après Friends, Downon Abbey se place en seconde position sur mon podium personnel. Alors, je me suis presque sentie « abandonnée » à son arrêt et comme je te l’ai écrit un peu plus haut, régulièrement (en automne d’ailleurs ou hiver) je regarde l’intégralité (la série est disponible sur Prime Vidéo)

Sur Instagram, beaucoup m’ont demandé mon avis et comme e lj’ai répondu, j’étais fan de la série, j’ai donc apprécié le film. Retrouver les personnages perdus depuis 5 ans a été un vrai petit bonheur. Oui, carrément. Le film dure un tout petit peu plus de 2 heures et je n’ai absolument pas vu le temps passer. Tous les personnages sont là, et contrairement à certaines saisons, ils sont tous très bien traités dans les intrigues. Oui, des intrigues au pluriel car comme pour la série, le parti prit de plusieurs histoires dans l’histoire a été conservé. C’est peut-être d’ailleurs, un peu juste pour le format cinéma et tout au long du film, la seule question que je me suis posée : pourquoi diable n’ont-ils pas fait une huitième saison? Au vu des différentes histoires, ça aurait été judicieux et tellement plus plaisant.

Sache pour la petite histoire qu’autour de cette série, il y a aussi la manière dont on la regarde. Pour Downton, il m’aurait été impossible de la regarder en plein été et débardeur, ça peut paraître étrange mais la série se prête aux saisons un peu plus sombres comme l’automne ou l’hiver. Je suis donc allée au cinéma avec mon plaid et un thermos de chocolat chaud. Parfaitement.

Le seul petit bémol? Je pense que si tu n’as jamais vu la série, le film peut facilement te perdre et tu ne comprendras pas la moitié des subtilités.

Et toi, tu as vu quoi récemment à me conseiller?

6 commentaires sur “Cinéma – En septembre, en salle…

  1. Coucou
    Bon pour le premier film, je ne suis pas du tout fan de Dany Boon donc… c’était plié de toute façon!
    Quant à Downton Abbey, il va falloir que je prenne le temps d’y aller en grande fan!!!!!!
    Le hic: je n’aime plus le cinéma…. trop de monde, de bruit,beaucoup trop cher pour ce que c’est la plupart du temps…bref c’est moi la relou qui préfère regarder les films pépère chez moi avec mon plaid et du calme!

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas sa premiere fan non plus mais j’aime les huit clos, j’aime Feydeau alors je me suis laissée tenter, ceci dit heureusement qu’il était là pour nous faire un peu sourire!
      J’adore le cinéma, enfin les « petites » salles. Quand j’habitais la région parisienne,il y avait un ciné municipal avec 2ou 3 salles, pas forcément des diffusions de block busters et qu’est ce que j’aime avoir une salle pour moi toute seule!

      J'aime

  2. Hello ! Je n’ai même pas entendu parler du film avec Dany Boon, mais je ne pense pas que j’irai ! En revanche, assez tentée par le film de Downtown Abbey : je ne regarde que très très peu de série et je suis tombée par hasard sur la série il y a quelques mois et j’ai tout regardé, j’ai bien aimé ! Comme toi, je trouve que l’ambiance automnale se prête bien à l’univers de la série !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s