Cuisine

Cuisine – Les menus de la semaine.

J’ai toujours beaucoup de mal à réinstaller une routine en septembre, surement parce que c’est aussi le mois de mes congés et c’est un peu plus compliqué. Quoi qu’il en soit, il est temps de reprendre les bonnes habitudes et de venir te parler des repas de la semaine. J’aime beaucoup aller fouiller sur les blogs culinaires à la recherche de nouvelles idées, sino on tourne vite en rond au quotidien.

Je te rappelle que je fais un menu toutes les semaines qui va me servir de base pour la liste des courses (que j’ai la chance de ne pas faire) et je cuisine deux ou trois heures chaque dimanche afin de m’avancer dans la semaine et de ne pas perdre de temps tous les soirs, surtout que mon temps devient de plus en plus précieux (on y reviendra plus tard).

Et pour tout avouer, je fais mon menu au boulot entre deux tâches, et ma façon de faire à  conquis quelques collègues. C’est plutôt sympa, là encore d’échanger nos idées et aussi nos ressources. Une de mes collègues à un potager mais elle vit seule, elle se retrouve donc avec des légumes à ne plus savoir qu’en faire alors on l’aide à l’entretien et en échange, on a des légumes.

image2

  • Pizza fin de frigo et on met dessus absolument tout ce qui traine. C’est pas le repas le plus sain de la planète, on est bien d’accord et comme je ne mange pas de fromage, sur ma portion j’y ai ajouté de la crème fraiche (qui n’a de crème que le nom puisque je prends celle à 4% de matières grasses, tous les normands se moquent de moi ^^).
  • Nos déjeuners de la semaine avec une poêlée de légumes du coin (oui, oui je suis fière de ça). Des pommes de terre « glanées », des haricots verts et des tomates cerises du jardin de ma collègue.
  • Le reste des fameuses tomates cerises que je fais rôtir au four et je m’en sers un peu dans toutes mes préparations.
  • Je suis allée chez ma copine Manuela et avec Monsieur Poulette, nous sommes allés à la cueillette dans un verger abandonné. J’ai ramené des kilos de pommes et de poires succulentes. Sur la photo, la gâteau de nos petits déjeuners.

image3

  • Evidement, tout n’est pas instagrammable mais je vis dans MA vie et j’aime manger en même temps que les personnes qui vivent avec moi et chaud, alors la qualité des photos… Pâtes à la crème et aux champignons frais avec une fricassée de poulet.
  • J’adore les crevettes et dans un soucis d’économie, j’en achète toujours de grosses quantités quand il y a de belles promotions. Je les nettoient et les congèlent en petites quantités pour toujours en avoir au gré de mes envies. J’aime beaucoup les faire sauter dans un won avec là encore tout ce qui me tombe sous la main: courgette, poivrons marinés, champignons et fèves pour cette fois et c’est toujours un régal.
  • Soir de flemme? Pommes de terre (chez nous, on dit patates) sautées, allumettes de jambon et oeufs sur le plat. Régressif à souhait, on adore!
  • Soir de sport? Tartines avocats, saumon fumé et oeufs durs, un peu de crème balsamique et d’aneth.

image4

  • Le poulet est la viande que nous consommons le plus à la maison et je l’essaye à toutes les sauces, au sens propre du terme cette fois. Sur la première version, poulet caramélisé avec haricots verts et un reste de coquillettes. Sur la seconde version, on est sur un poulet à l’orange et à la sauge avec la célèbre endive, une incontournable de notre région.
  • Mes premières pâtes à pizza maison et c’est dans ce genre de moment que je me rends compte que je suis une blogueuse en carton, parce que le résultat était super bon mais bien entendu, je n’ai pas gardé la recette!

 

image5

  • Petite anecdote sous mon toit, personne n’a les mêmes goûts! C’est à se demander pourquoi nous avons choisi de vivre ensemble (bon pour mon fils, il n’a pas encore bien le choix, je suis d’accord XD) et pour les moules, là encore, nous les aimons différemment. Je les mange à la crème et mes hommes à la crème aussi mais avec du curry (je déteste cette épice!), qu’a cela ne tienne, je prépare donc deux fournées différentes et tout le monde est content.
  • J’ai testé le « BourguiBurger », recette trouvée dans un magazine et je trouvais l’idée originale sur le papier. J’ai testé et c’est un grand « bof », ça n’apporte rien et ça gâche même un peu la viande. Heureusement que j’en avais fait en grande quantité et on pu en remanger le lendemain avec des coquillettes cette fois, et on s’est régalés.
  • Brunch du week-end avec cet assortiment sucré/salé, pain perdu et muffins oeufs/bacon.

 

image1

  • Je crois que je ne t’ai jamais parlé de l’application To Good To Go qui met en relation des marchands et consommateurs pour limiter les pertes alimentaires en proposant des paniers à tout petits prix sur les invendus de la journée. Elle est aujourd’hui assez connue mais là encore en province et dans les villes de taille moyenne, c’est encore assez compliqué mais Valenciennes arrive à bien s’en tirer.
  • Ma dernière salade dégustée dans la jardin avec un salade hawaïenne avec ce qu’on trouve dans le frigo encore une fois: ananas, riz, crevettes, maïs, avocat et surimi.
  • Spaghetti et crevettes à la sauce tomate et ail. Beaucoup d’ail, j’adore ça!
  • Traditionnelle spaghetti bolonaise du dimanche soir et je ne sais pas pourquoi j’ai écrit « traditionelle » parce que ça faisait bien 3 mois que je n’avais pas préparé de bolonaise 😉

 

Et toi, dans ton assiette?

4 commentaires sur “Cuisine – Les menus de la semaine.

  1. Je crois que je pourrais prendre pension chez Kaki, j’aime tout ce que tu proposes. Vu que je mange au resto le midi ( un plat du jour ou une grosse salade en principe) et que je suis seule le soir, c’eSt salade de tomates – œufs durs- thon l’eté et salade d’endives- œufs durs- thon l’hiver. Bon, j’exagére, je vais au marché le samedi matin et j’ajoutre les légumes qui me tentent ( j’adore les choux de Bruxelles, les carottes râpées…)
    Et je fais un cake sucré ou un gâteau le vendredi que je partage avec mon fils qui emporte sa moitié chez lui.

    J'aime

  2. En ce moment le soir c’est une soupe en brique pour nous 3.
    C’est assez compliqué de faire à manger parce que mon fils, son père et moi même n’aimons pas la même chose… et je suis la moins difficile. Sur tes menus j’aime tout, mais en dehors de la pizza, du gâteau et de la bolo les autres plats c’est impossible… aucun des 2 ne mange des produits de la mer, aucun des 2 ne mange de champignon, aucun des 2 ne mange d’avocat, mon mari ne mange pas de coquillettes, et mon fils pas d’œuf au plat, mon fils mange du surimi mon mari non… et la liste est longue !!!
    Ce qui fait que parfois je mange un truc que j’aime (non mais…) et que je dis à mon mari « tu te débrouilles pour vous faire à manger ». Mon mari a 2 spécialités, les galettes bretonnes (et le crêpes), l’autre spécialité c’est le cramé… et comme le cramé ça n’est bizarrement pas au gout de mon fils ça se termine par sandwich jambon-pain de mie…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s